Quelle mauvaise idée de faire du camping proche d’un cimetière pour nous raconter ces cinq légendes à glacer le sang…Voici le résumé de notre épisode, bon courage!

Résumé

Dans cet épisode, les animateurs et nutritionnistes Bernard Lavallée et Catherine Lefebvre présentent cinq légendes urbaines alimentaires à glacer le sang, dévoilant la vérité derrière ces mythes qui circulent depuis des années.

La première légende urbaine implique un enfant de quatre ans souffrant de constipation sévère attribuée à l’ingestion de gomme à mâcher. L’épisode démystifie la croyance selon laquelle la gomme resterait sept ans dans le corps, en soulignant la réalité de sa non-digestibilité et les risques liés à une consommation excessive.

La deuxième histoire présente un hamburger de McDonald’s laissé sur un comptoir pendant dix ans, sans qu’il ne moisisse. Les animateurs révèlent que ce sont la salaison et l’absence d’humidité qui expliquent la conservation apparente de l’aliment.

La troisième légende transporte les auditeurs en Asie du Sud-Est, où une touriste aurait involontairement consommé de la viande de chien dans un restaurant. Les animateurs démystifient cette rumeur, soulignant son caractère infondé et raciste. Ils précisent que la consommation de chiens et de chats est une pratique marginale dans certains pays, qui perd en popularité, et qui se fait toujours avec le consentement du consommateur.

La quatrième histoire explore la rumeur selon laquelle des anti-vomitifs sont présents dans la nourriture de McDonald’s. L’épisode dévoile la réalité de cette croyance infondée, soulignant qu’il s’agit simplement d’une imperfection sur le pain due à la cuisson.

Enfin, la cinquième légende urbaine concerne la présence de lames de rasoir et d’autres objets dangereux dans les bonbons d’Halloween. Les animateurs démontent cette rumeur, révélant son origine et soulignant que la plupart des cas rapportés étaient des canulars d’enfants.

De plus, au-delà des anecdotes effrayantes, l’épisode explore le rôle de ces légendes dans la société, mettant en lumière les craintes liées à l’alimentation, les stéréotypes racistes et les émotions de dégoût qu’elles suscitent.

Animateurs: Bernard Lavallée, Catherine Lefebvre


Partagez sur les réseaux sociaux