Traumavertissement: cet épisode et son résumé abordent des comportements étranges liés à l’alimentation, et certaines déviances. Ce n’est pas pour rien que l’étude du docteur Keys ne pourrait pas être reproduite de nos jours.

Résumé

Dans cet épisode, les animateurs et nutritionnistes Bernard Lavallée et Catherine Lefebvre explorent l’impact de la famine sur le corps humain à travers l’étude controversée du scientifique Ancel Keys, le Minnesota Starvation Experiment, menée pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils accueillent André Martineau, réalisateur de leur balado de même que du balado L’histoire ne s’arrête pas là, pour plonger dans cette recherche révolutionnaire.

La recherche de Keys visait à comprendre les effets physiques et psychologiques de la famine, et des conditions pour une réalimentation optimale. Pour ce faire, il prive les 36 participants de son étude de la moitié des calories consommées préalablement. Les résultats sont étonnants : fatigue, faiblesse, comportements étranges, et même des symptômes de psychose chez certains participants. Plus précisément, pour faire face à la famine, deux participants mastiquent jusqu’à 40 paquets de gomme par jour. Un autre participant se coupe les doigts afin d’être hospitalisé et nourri. Les différentes phases de l’expérience sont détaillées, de la standardisation à la réhabilitation, soulignant les défis auxquels les hommes ont été confrontés.

L’épisode souligne ensuite les parallèles entre l’étude et les régimes contemporains. Les règles strictes imposées par Keys sont comparées à l’autodiscipline des régimes modernes, soulignant également l’influence de la pression sociale s’apparentant à une forme de surveillance alimentaire. L’épisode met de l’avant les mécanismes de protection du corps face à une perte de poids, qui sont observés dans l’étude et suite à l’adoption d’un régime, soit le ralentissement du rythme cardiaque, la baisse de température corporelle, et une prise de poids au-delà du poids initial à la fin de l’expérience.

En conclusion, l’épisode souligne les réflexions éthiques autour de l’étude, mettant en lumière qu’une telle recherche ne serait pas possible de nos jours considérant les torts engendrés chez les participants. Bref, cette étude a façonné notre compréhension de la famine et de ses conséquences, tout en suscitant une réflexion sur nos comportements alimentaires contemporains à l’ère de la culture des diètes.

Invité et réalisateur: André Martineau
Animateurs: Bernard Lavallée, Catherine Lefebvre


Partagez sur les réseaux sociaux