Dans mes recherches pour cet épisode, je plonge dans les archives jusqu’au néolithique. J’explique dans le résumé de notre épisode quel est le lien entre cette époque et l’absence d’inclusivité dans les recommandations nutritionnelles!

Résumé

Cet épisode, animé par les nutritionnistes Bernard Lavallée et Catherine Lefebvre, explore la question de l’inclusivité dans les recommandations nutritionnelles, en mettant en lumière le racisme présent dans la science. Julia Lévy-Ndejuru, une nutritionniste qui s’intéresse à la question de l’inclusivité dans l’alimentation, élabore sur la manière dont les recommandations en matière d’alimentation peuvent ne pas tenir compte des besoins de toutes les communautés, mais plutôt se concentrer sur les normes blanches.

Le sujet est introduit en se penchant sur la question de l’intolérance au lactose, soulignant comment une mutation d’il y a 10 000 ans a permis aux personnes majoritairement d’origine européenne de digérer le lait. Jusqu’à la parution de la nouvelle édition du guide alimentaire canadien en 2019, les recommandations nutritionnelles étaient de boire du lait quotidiennement, alors que la consommation de ce produit peut provoquer de l’inconfort digestif chez une partie de la population canadienne.

Les animateurs soulignent que les guides alimentaires canadiens ont souvent manqué d’inclusivité envers les communautés non-dominantes. Julia Lévy-Ndejuru indique que bien qu’il y ait une traduction des recommandations en différentes langues, celles-ci ne sont pas adaptées aux réalités des différentes communautés, notamment autochtones.

L’épisode examine également les biais racistes dans la science de la nutrition, y compris les idéaux de beauté construits sur des préjugés, et les enjeux entourant l’utilisation de l’indice de masse corporelle (IMC). Enfin, l’épisode souligne l’importance de rendre les conseils nutritionnels plus inclusifs en posant davantage de questions, en créant un espace sans jugement et en favorisant la diversité parmi les professionnels de la santé et les chercheurs.

En résumé, l’épisode offre une perspective critique sur les biais dans la science de la nutrition, mettant en lumière l’importance de l’inclusivité dans les recommandations alimentaires et soulignant le rôle du gouvernement dans la perpétuation du racisme systémique à travers ces recommandations.

Invitée:  Julia Lévy-Ndejuru
Animateurs: Bernard Lavallée, Catherine Lefebvre


Partagez sur les réseaux sociaux