Moi, porte-parole pour une compagnie de boissons énergisantes? Je m’imagine mal dans ce rôle…Au-delà de mes croyances personnelles, il y a des bienfaits à ce que des nutritionnistes travaillent avec l’industrie agroalimentaire. Voici un résumé de notre épisode sur le sujet, bonne lecture!

Résumé de l’épisode

Dans cet épisode, les animateurs Bernard Lavallée et Catherine Lefebvre discutent de la relation complexe entre les nutritionnistes et l’industrie alimentaire. Bien qu’ils soient souvent perçus comme critiques envers cette dernière, Bernard et Catherine se questionnent sur leur méfiance de l’industrie. Ils en discutent avec Isabelle Marquis, qui partage son expérience à titre de collaboratrice avec l’industrie.

Dans cet épisode, le terme «industrie agroalimentaire » fait référence aux grandes corporations internationales qui ont une influence sur nos choix alimentaires, alors qu’elles sont motivées par la recherche de profits. Ces entreprises cherchent constamment à générer plus de ventes, alors que nos besoins biologiques sont limités. Elles doivent donc nous persuader de consommer des aliments au détriment du respect de nos signaux de satiété.

Bien qu’elle admette l’existence de pratiques contestables de la part de l’industrie alimentaire, Isabelle Marquis souligne son rôle essentiel dans la satisfaction des besoins alimentaires des consommateurs. De plus, la collaboration avec des nutritionnistes n’est pas nécessairement négative. Par exemple, certains professionnels travaillent avec l’industrie pour améliorer l’offre alimentaire. Isabelle Marquis parle de son rôle entre les différents départements au sein des entreprises, agissant en faveur d’une communication plus transparente.

La discussion aborde également la question des conflits d’intérêts. En effet, il est recommandé de ne pas s’impliquer auprès des entreprises recrutant des nutritionnistes afin de bonifier leur propre réputation.

De plus, alors que les consommateurs cherchent davantage les informations nutritionnelles, il devient difficile pour l’industrie de dissimuler des informations trompeuses. L’épisode souligne le changement de rapport de force en faveur des consommateurs, alimenté par l’accessibilité accrue à l’information. Toutefois, les consommateurs doivent demeurer vigilants, en examinant attentivement les compositions des produits et en évaluant la nécessité réelle de leur achat.

En conclusion, cet épisode explore la relation complexe entre les nutritionnistes et l’industrie alimentaire, mettant en lumière les pratiques controversées tout en soulignant la possibilité d’une collaboration positive.

Invitée: Isabelle Marquis
Animateurs: Bernard Lavallée, Catherine Lefebvre


Partagez sur les réseaux sociaux