La jeune entreprise montréalaise Champignons Maison a vraiment tout pour (me) plaire. Chaque semaine, elle ramasse des dizaines de kilos de marc de café qui seraient sinon jetés par des boulangeries et des cafés de Montréal. Ce marc est ensuite inoculé du mycélium de Pleurotes bleus. Il est ensuite empaqueté et peut être acheté sous forme de « trousse de culture ». Ces dernières peuvent produire jusqu’à une livre de pleurotes, été comme hiver, chez vous.

Il s’agit d’un produit idéal pour les agriculteurs urbains en manque constant d’espace, surtout pendant l’hiver qui ne semble jamais vouloir se terminer. Puisque je suis l’un d’eux, je me suis prêté à l’expérience et je vous ai préparé un guide visuel pour faire pousser vos propres Pleurotes grâce à la trousse de culture Champignons Maison.

Matériel
Récipient assez profond pour y tremper la trousse, vaporisateur d’eau (vraiment essentiel), paire de ciseaux, grille ou support si votre bol est trop profond.

Coupez la fenêtre de plastique en forme de croix à l’aide des ciseaux.

Il y a deux pellicules. Les deux doivent être coupées.

 Trempez la trousse dans l’eau pendant 12 heures. Si votre récipient est trop profond, utilisez un support pour l’élever.
Dans mon cas, le support était inutile et j’ai tourné la trousse de côté après 6 heures pour bien humidifier l’autre côté.

Après 12 heures, sortez la trousse du bain. Chaque jour, humidifez la trousse généreusement à l’aide du vaporisateur.
Dans mon cas, c’était facilement 2-3 fois par jour. Vous voulez que la trousse soit tout le temps humide afin que le mycélium ne s’assèche pas.

Maintenant, le vrai plaisir commence : la fructification!

 Après 5 jours, des petits “bourgeons” commencent à apparaître.

 Au sixième jour, les champignons sont assez apparents.

À cette étape, les champignons poussent très vite! Cette photo date du septième jour.

Jour 8.

Au 9e jour, c’est le temps de les cueillir et de goûter le fruit de votre première récolte!

Ne faites pas la même erreur que moi. Cueillez les lorsqu’ils ressemblent à la photo du jour 9.
Dans mon cas, ils ont commencé à sécher légèrement parce que je les ai laissé un jour ou deux de trop.

Notez qu’il ne s’agit que du premier de 4 à 5 cycles de champignons que votre trousse va produire.
Continuez de bien l’humidifer et vous aurez des pleurotes chaque 2 semaines pendant quelques mois.

Maintenant, cuisinez vos Pleurotes!

J’ai donné le fruit de ma première récolte à ma collègue Julie Aubé qui est également nutritionniste.
Sur son blogue de cuisine, elle a créé une recette qui met en valeur les pleurotes bleus. Un vrai délice!
Allez la consulter en cliquant sur la photo.


Partagez sur les réseaux sociaux